vendredi 21 novembre 2014

Sport scolaire - Finale interdistricts de cross-country UNSS

Quel récital !

Près de 400 collégiens, issus de 18 établissements de la région de Saverne, des Vosges du Nord et du val de Moder, se sont affrontés avant-hier à Schweighouse. Avec de brillants résultats pour les jeunes du secteur


On les avait laissés fin octobre, juste avant les vacances de la Toussaint, on les a retrouvés en pleine forme mercredi, sur les berges de la Moder à Schweighouse, sous un soleil presque printanier.Ils étaient 53 et 36 des collèges Les Sources et Poincaré de Saverne, 36 également venus de Dettwiller (Tomi-Ungerer), 29 de Gustave-Doré Hochfelden, 26 du collège d’Ingwiller, 22 de celui de Bouxwiller et 15 à représenter les couleurs de Léonard- de-Vinci à Marmoutier.

Les meilleurs étaient là

Malgré la proximité des épreuves du brevet blanc, les meilleurs étaient là, à prendre part, aux abords du stade municipal de Schweighouse, à la finale interdistricts, passage obligé avant le premier grand rendez-vous de la saison hivernale de cross UNSS (Union nationale de sport scolaire), à savoir les championnats du Bas-Rhin, qui auront lieu le mercredi 3 décembre à Bischwiller.

Quatre courses

Quatre courses étaient à l’affiche de l’après-midi. Premières, à 14 h 15, à se placer sous les ordres du starter, les benjamines, élèves de 6e et de 5e. Et première à franchir la ligne, une dizaine de minutes après, Kenza Daheur, 12 ans, de Mertzwiller. Mais à une vingtaine de mètres, la petite et pétillante Hochfeldoise de 11 ans, Lou Garcia qui, malgré un mauvais départ, va effectuer un retour fulgurant, « je suis exténuée, mais très contente de ma 2e place. » Et quelques foulées derrière, le maillot du Barça sur les épaules, la Savernoise du collège Les Sources, Lorie-Anna Piette, qui joue à Saessolsheim, à la lutte avec de Clémie Schuller (Marmoutier) pour le bronze. Par équipes, victoire des filles de Gustave-Doré Hochfelden (Lou Garcia (2e), Céline Winckel (7e), Julie Cimbaro (14e), Jennie Trau (20e) et Solène Muller (22e) devant celles du Poincaré Saverne.
Ensuite, c’est au tour de l’armada des benjamins (ils étaient 123 dans la course) à s’élancer, avec un favori, le quadruple champion du Bas-Rhin (2 fois en UNSS et 2 fois en FFA), Jean Lienhard, le spécialiste de l’Unitas Brumath. Et jolie surprise 2 800 m après, avec Nathan Wendling, le jeune Waldolwisheimois du col. Tomi-Ungerer de Dettwiller, toujours calé dans la foulée du champion départemental à quelques mètres de la ligne. « Il a bien accroché, mais je n’étais pas inquiet, je le connais, c’est un bon », déclare J. Lienhard, de Bosselshausen, élève au collège de Bouxwiller.
Par équipes, ce sont Stéphane Mathis (10e ), Hector Seiler (11e), Benjamin Vaucher (12e), Xavier Limbach (16e) et Marius Sarrazin (45e ), du collège Poincaré qui remportent le titre devant Dettwiller.
Puis, c’est le peloton des 71 minimes filles de prendre le départ. Avec encore deux représentantes du secteur aux avant-postes. Derrière la lauréate, Gabrielle Jung, de Pfaffenhoffen, handballeuse aux SR Ingwiller-Bouxwiller, pointe le joli minois de Pauline Stey (Sources Saverne), également de Waldolwisheim, athlète au Rohan Saverne, qui résiste admirablement au retour de l’Ingwilleroise Ines Leclercq (3e ) et de la Dettwilleroise Clara Reinhart (4e). Sur la plus haute marche du podium par équipes, les beaux sourires de Clara Reinhart (4e), Anaïs Wendling (7e), Paula Hunke (8e ), Lucie Courroy (18e) et Lisa Genin (22e) du collège Tomi-Ungerer de Dettwiller, devant Les Sources Saverne.
Derniers à unir leurs forces et leurs compétences, les 65 minimes garçons. Et un beau vainqueur, Allan Bossert de Birkenwald, représentant le col. Léonard de Vinci de Marmoutier, déjà dans les pas de sa maman Emmanuelle, grande championne. Sur la deuxième marche du podium, Tristan Colin (Hochfelden), devant Frédéric Fenger (Dettwiller), 3e et Gilles Morgenthaler (Les Sources), 4e. Par équipes, victoire des Sources Saverne, avec Gilles Morgenthaler (4e), Louis Burckel (7e), Eren Dag (8e), Kevin Jung (17e) et Yann Meyer (18e ), devant Dettwiller et Schweighouse.
Au total, les collégiens du secteur auront raflé six titres sur huit et 18 médailles sur 24. Et comment ne pas dire merci à tous les professeurs d’EPS, qui non seulement s’investissent au quotidien dans cette belle aventure humaine et collective, mais, à travers leurs actions, transmettent de belles valeurs à cette jeunesse. Rendez-vous le 3 décembre à Bischwiller.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire