mercredi 2 mars 2016

Championnats Nationaux hivernaux de lancers longs



Deux ans après son doublé (champion de France hivernal à Châteauroux et Élite à Reims), Jérémy Nicollin, le Savernois licencié au Rohan Athlétisme et d’origine jurassienne (il est né à Chenôve il y a bientôt 25 ans (il les fêtera le 8 avril prochain), a encore frappé fort ce dimanche, en décrochant au stade des Sesquières à Toulouse, un nouveau titre de champion de France du lancer du javelot. « C’était mon objectif, je m’étais préparé pour cela, après une année 2015 blanche pour cause de blessure à l’épaule. A l’échauffement, je sentais que mon corps répondait bien », note celui qui était arrivé à l’ANA/RAS en 2014 en provenance du Dijon UC, afin de poursuivre ses études à Strasbourg.

Après avoir établi une première marque à 66,60m début février à Potchefstroom en Afrique du Sud, Jérémy Nicollin va bien entrer dans le concours à Toulouse, avec un bon premier jet à 71,92m : « Je me sentais bien, il y avait de la puissance dans mon jet. » Dans le coup, le Savernois va remettre cela dès le deuxième essai, en propulsant son javelot à 73,30m (c’est sa deuxième meilleure performance après les 74,41m du 12 juillet 2014 à Reims).
Retenu en équipe de France

Ce sera suffisant pour dominer, malgré des conditions atmosphériques pas extraordinaires, une concurrence où manquaient cependant le Guebwillerois Jérôme Haeffler et le Franconvillois Killian Durechou. « C’est une belle satisfaction, d’autant que je sens que j’ai encore une belle énergie pour aller bien au-delà. L’objectif de la saison reste le titre Élite de cet été », note encore celui qui vient d’apprendre hier après-midi sa sélection en équipe de France pour la coupe d’Europe des lancers des 12 et 13 mars à Arad en Roumanie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire