vendredi 8 juillet 2016

AAT de Saverne



Il y a un mois, en prévision d’une situation pluvio-orageuse annoncée par Météo France, les organisateurs du Rohan Saverne, pour éviter tous risques, avaient pris la sage décision d’annuler leur meeting et de le reporter à mardi soir. Bien leur en a pris, car cette fois, non seulement les conditions étaient idéales, mais de surcroît, ils ont bénéficié de la présence d’une délégation d’une vingtaine d’athlètes sud-africains.

Quelques belles performancesOriginaires de Victoria, ces derniers profitent actuellement d’une tournée européenne qui les amènera fin juillet à Bydgoszcz (Pologne), où se dérouleront les championnats du monde juniors (initialement prévus à Kazan en Russie, mais confiés à Bydgoszcz après le rapport de l’agence mondiale antidopage qui a éclaboussé la Fédération russe d’athlétisme). Loin de rêver d’imiter George Kusche, le junior sud-africain, facile lauréat du 800m (en 1’54’’56), distance sur laquelle il s’alignera en Pologne, où il retrouvera le Brumathois Baptiste Mischler (qui courra le 1500m), les 125 autres athlètes, dont beaucoup du Rohan Saverne et de l’Unitas-Brumath, se sont offerts quelques belles performances.

A commencer par Abdelkader Mahmoudi (vainqueur du 3000m en 8’35’’82, une perf de niveau IR1, devant Pierre Joncheray), dont c’était la dernière apparition sous le maillot blanc cerclé de rouge de l’Alsace-Nord-Athlétisme, en passant par la Robertsauvienne Latifa Schuster, 1reféminine sur 3000m (10’10’’16, perf IR1) avant de revenir mercredi prochain en tant que grande favorite du 7,132km de Waldolwisheim.

Jolies sorties également de Solène Bastien (RAS), qui a claqué un beau 12,04m au triple saut, une perf de niveau N3, une semaine avant les « France espoirs », un bond à 6,73m (IR2) de Loïc Garcia (RAS), le tout frais médaillé de bronze aux « France cadets » à la longueur dimanche à Châteauroux, ou encore le jet à 35,53m (IR3) de Léa Muller (RAS), 7e du lancer de disque de ces mêmes championnats de France.

Côté Unitas, sous les yeux de Hubert Steinmetz, une dizaine d’athlètes étaient au rendez-vous, notamment le junior Quentin Felden qui signe un bon 1’56’’61 (perf IR1) sur 800m, ou Léna Burg, créditée de 2’25’’97 sur le double tour.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire