mercredi 19 juillet 2017

Course de montagne



Ce dimanche avait lieu la 31e édition de la Montée du Nid d’Aigle. Concoctée par l’office de tourisme de Saint-Gervais, l’épreuve relie le Parc Thermal du Fayet (580 m) au Nid d’Aigle (2 407 m), soit 19,520 km pour un différentiel ascendant de 2 061 m et descendant de 150 m. « C’est une course hors norme, qui emprunte, entre forêts, alpages et prairies, l’un des plus beaux sentiers du massif du Mont-Blanc, avec un final le long du glacier de Bionnassay », indique le Savernois Mathieu Turlure. « C’est certainement la course la plus difficile du challenge », enchaîne le Dossenheimois Emmanuel Allenbach, qui se porte d’entrée aux avant-postes, en compagnie du Savernois Maxime Rauner, afin d’impulser un rythme soutenu.
« Peu habitué à des efforts aussi longs, je me suis surpris moi-même », raconte M. Turlure, plutôt spécialiste de 1 500 m. Les véritables écarts vont se faire sur les quatre derniers kilomètres, dignes d’un kilomètre vertical. Les quatre coureurs défendant les couleurs rouges et blanches de l’Alsace-Nord-Athlétisme (ANA) vont finir sur un bon rythme, ce qui leur permettra de bien se classer et de devancer l’équipe du champion de France de 2 points. Emmanuel Allenbach franchira la ligne d’arrivée en 7e position (sur 334 classés) en 1h58’43’’, 1er vétéran, à près de 9’du vainqueur, Emmanuel Meyssat, le traileur de l’AC Tassin (banlieue de Lyon), le leader actuel du challenge national. Suivront, aux 9e et 10e places, Victor Waltmann (2h00’17’’) et Maxime Rauner (2h01’03’’). « Je suis parti prudemment, en ménageant mes efforts pour la deuxième partie de la course. La stratégie s’est avérée payante », explique V. Waltmann, qui finira meilleur espoir.
Satisfaction aussi chez M. Rauner : « Oui, malgré une difficulté à m’oxygéner en fin de course, j’ai bien géré mon effort. » Mathieu Turlure finira à la 31e place (17e sénior) en 2h13’42’’ : « La fin de parcours a été éprouvante, il était difficile de courir. »

Deuxièmes du Challenge national
Grâce à ces excellents résultats d’ensemble, les coureurs de l’ANA, 1ers par équipes, avancent, à quatre manches de la fin, à la 2e place du classement général du Challenge national, des courses de montagnes mais restent sous la menace de l’AC Tassin (5e), d’Alès (6e), d’Annecy (7e) et de Clermont (8e). A relever par ailleurs, les excellents résultats dimanche dans cette épreuve très relevée, d’Hélène Dutt, 10e féminine en 2h40’29’’, de Justine Meyer, 11een 2h43’41’’ et de Julie Soulet, 12e et 1re juniore 2h43’42’’, ainsi que les belles 35e place de Florian Weisser (en 2h15’01’’), 79e rang de Nicolas Weber, le récent vainqueur à Waldolwisheim (en 2h32’42’’) et 83e place de Julien Martinez, le lauréat cet hiver du 29e Trophée Paul-Michaux de cross (en 2h33’07’’).

1 commentaire:

Travis Smith a dit…

Fastidious response in return of this matter with firm arguments and explaining all concerning that. craigslist fort myers

Enregistrer un commentaire