mercredi 28 novembre 2018

Groupe 1/2 fond au top pour le moment

Nouvelles générations et déjà des places sur le podium.
Clara 1JF, 
Martin 2 Cadet, 
Sarah 2SF. 





dimanche 25 novembre 2018

jeudi 22 novembre 2018

Weber en or, Teke en bronze



Nicolas Weber, de Dossenheim, et Nilufer Teke, licenciée au Rohan-Athlétisme-Saverne, ont décroché dimanche dernier à Dublin, aux championnats européens de la Police de marathon, l’or et le bronze par équipes avec la France.

En formation à l’école nationale de la police à Saint-Malo, Nilufer Teke, entraînée par Jean-Claude Delabia, s’était parfaitement préparée pour ce rendez-vous. « Pendant 23km, tout allait très bien et tout d’un coup, ses jambes n’avançaient plus », raconte Jean-Claude Delabia. « Le mental et la volonté de ne pas abandonner ont alors pris le dessus. Nilufer Teke s’est arrachée pour finir 24e en 3h24’09’’ et permettre ainsi à l’équipe de France de devancer le Danemarck pour la médaille de bronze. »

« Magnifique ! » lâchera l’athlète du RAS qui a déjà les yeux tournés vers les prochains championnats hivernaux de cross.

Chez les hommes, le Dossenheimois Nicolas Weber, gardien de la paix au groupe d’intervention et de protection à Paris, licencié à Noisy-le-Grand, 15e individuel en 2h33’03’’ pour son premier marathon, a décroché l’or par équipes avec la France

lundi 5 novembre 2018




Laura Wendling, licenciée au Rohan-Athlétisme-Saverne, 3e par équipes avec l’Alsace-Nord-Athlétisme des derniers championnats du Bas-Rhin de cross-country et 340e en mars aux championnats de France à Plouay (Bretagne), militaire à Phalsbourg, vient de participer aux championnats de France de l’armée de terre de cross qui se sont déroulés à Vieux-Boucau-les-Bains dans les Landes, non loin de Dax. Sur un circuit sablonneux, la jeune militaire, dont c’était la première participation à des « France » de cross militaire, a bien tiré son épingle du jeu en prenant une belle 13e place au classement général (elle est finalement 11e , en sachant que l’équipe de France est hors classement).

« Que d’émotions. J’étais stressée, car je savais que ce cross allait être dur sur ce parcours sablonneux, donc pas de vrais appuis. Mais je suis très bien partie en évitant les bousculades des départs de masse. Au fur et à mesure je remonte des concurrentes pour finir à une belle 13e place au scratch. C’était une très belle expérience, que de porter le maillot de mon régiment. Je suis contente, car je me qualifie pour La finale interarmées ».

Nil et son 1er marathon, une fierté pour son entraîneur Delabia

Nil et sa médaille 3e au championnat d'Europe police de marathon en 3h24mn 09 seconde