lundi 24 décembre 2018

30000 euros de dons grâce à vous tous


C’est au complexe sportif Adrien-Zeller de Saverne que se sont retrouvés les organisateurs de la Savernoise et ses nombreux partenaires. Jean-Pierre Jost, initiateur de la première et seconde édition, et Bernard Konradt, président du Rohan athlétisme Saverne ont accueilli le maire, Stéphane Leyenberger, Christine Esteves, adjointe au sport et Huguette Zeller, conseillère régionale. De nombreux partenaires étaient présents, dont les clubs services de Saverne, Kiwanis, Lions et Rotary.

5 000 participants à la Savernoise
Bernard Konradt a rappelé les deux objectifs principaux de cette course : apporter un soutien au plus grand nombre de personnes touchées par le cancer et animer le centre-ville de Saverne avec une manifestation populaire et solidaire. Des objectifs qui ont été largement atteints voire dépassés avec 5 000 participants, soit 1 600 de plus que pour la première édition. Une belle réussite qui se traduit dans les chiffres : « Cette mobilisation de tous les participants et partenaires nous permet de remettre ce soir un montant global de 30 000 €, en deux chèques », soit 10 000 € de plus que l’an passé. Le service hôpital de jour et chimiothérapie de l’hôpital de Saverne reçoit 20 000 € et le centre Paul-Strauss 10 000 €.

Stéphane Leyenberger a ensuite remercié l’ensemble des acteurs. « Derrière ce grand moment de solidarité, il y a un moment important pour la ville de Saverne ». Cette cérémonie conviviale s’est poursuivie avec la présentation d’un panneau de signatures des participants, rempli de messages d’espoir qui sera exposé avec celui de l’an passé au centre sportif.

Le premier chèque a ensuite été remis au docteur Élisabeth Wurth, responsable du service hôpital de jour et chimiothérapie et du comité médical d’établissement de l’hôpital de Saverne, accompagnée de François Dottori, directeur adjoint. Élisabeth Wurth a rappelé l’importance de la prise en charge des malades. L’argent de l’an dernier a été consacré à l’achat de casques de réalité virtuelle, pour aider les malades pendant les traitements de chimiothérapie, avec des premiers résultats très positifs. De nouveaux projets sont prévus autour des activités sportives.

Nicolas Salvi, directeur adjoint du centre Paul-Strauss de Strasbourg a souligné que ce don permettra de mobiliser les équipes dans le choix de projets nouveaux, par exemple une étude sur l’impact des différents types d’activité physique ou des vidéos pour aider les malades à les pratiquer.

Des actions concrètes en faveur des malades qui sont le fruit de cette belle course solidaire. Rendez-vous est déjà pris pour une troisième édition, le 18 octobre 2019

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire