mercredi 17 août 2022



Jean-Claude Delabia s’en est allé lundi, à l’âge de 76 ans, après une courte lutte, inégale, contre une terrible maladie, qu’il a affrontée avec un énorme courage. Fin mai, à Obernai, il était encore aux côtés des jeunes athlètes du Rohan-Athlétisme-Saverne qu’il avait plaisir à entraîner. Il était notamment très fier du titre de vice-championne du Bas-Rhin sur 1 000 m d’Elise Rosin, sa dernière protégée. Dans la foulée, Jean-Claude nous annonçait qu’un autre combat commençait pour lui et qu’il était prêt à se battre de toutes ses forces. Passionné, attachant, franc, d’une grande intégrité alliée à une grande sympathie, l’ancien athlète du Racing, des PTT et des Cheminots Strasbourg, laisse aux nombreux athlètes du secteur qu’il a entraînés – d’Emmanuel Allenbach à Laura Wendling, en passant par Nicolas Weber, Patrice Siegel, Martin Klein, Sarah Bor et bien d’autres encore –, le souvenir d’un grand éducateur. Jean-Claude Delabia, de Molsheim, était marié, papa d’un fils et papi de deux petites-filles qu’il adorait.